Une u00e9tude confirme que les modu00e8les climatiques font de bonnes projections du ru00e9chauffement futur

Il y a un vieux dicton selon lequel u00abthe proof is in the puddingu00bb. Par consu00e9quent, cela signifie que vous ne pouvez vraiment u00e9valuer la qualitu00e9 d’une chose qu’une fois qu’elle a u00e9tu00e9 mise u00e0 l’u00e9preuve. Cu2019est le cas des modu00e8les climatiques. Des simulations mathu00e9matiques sur ordinateur des divers facteurs qui interagissent pour influencer le climat de la Terre. Comme notre atmosphu00e8re, l’ocu00e9an, la glace, la surface terrestre et le Soleil. Or, depuis des du00e9cennies, les gens se demandent lu00e9gitimement dans quelle mesure les modu00e8les climatiques fonctionnent bien. Egalement, pour pru00e9voir les conditions climatiques futures. Sur la base d’une physique solidement u00e9tablie. Puis, de la meilleure compru00e9hension du systu00e8me terrestre disponible, ils reproduisent habilement les donnu00e9es observu00e9es.

Nu00e9anmoins, ils ont une ru00e9ponse large u00e0 l’augmentation des niveaux de dioxyde de carbone. De nombreuses incertitudes demeurent dans les du00e9tails. La caractu00e9ristique de la bonne science. Cependant, est la capacitu00e9 de faire des pru00e9dictions vu00e9rifiables. Les modu00e8les climatiques font des pru00e9dictions depuis les annu00e9es 1970. Dans quelle mesure ont-ils u00e9tu00e9 fiables? Maintenant, une nouvelle u00e9valuation des modu00e8les climatiques mondiaux. Ils sont utilisu00e9s pour projeter les futures tempu00e9ratures moyennes mondiales de surface de la Terre. En consu00e9quence, au cours du dernier demi-siu00e8cle ru00e9pond u00e0 cette question: la plupart des modu00e8les ont u00e9tu00e9 assez pru00e9cis.

Evolution des modu00e8les climatiques

En effet, les scientifiques utilisent des modu00e8les climatiques. Pour mieux comprendre comment le climat de la Terre a changu00e9 dans le passu00e9. De plus, comment il u00e9volue maintenant et pour pru00e9dire les tendances climatiques futures. Notamment, les tendances de la tempu00e9rature mondiale figurent parmi les pru00e9visions les plus importantes. Car le ru00e9chauffement climatique a des effets gu00e9nu00e9ralisu00e9s, est directement liu00e9 aux accords internationaux cibles. Pour attu00e9nuer le ru00e9chauffement climatique futur. Par ailleurs, il possu00e8de les enregistrements d’observation les plus longs et les plus pru00e9cis. D’autres variables sont pru00e9vues dans les modu00e8les plus ru00e9cents. Plus complexes, et ces pru00e9visions devront u00e9galement u00eatre u00e9valuu00e9es